TOUT AFFICHER / DISPLAY ALL / VEDI TUTTI


51.  FRANCOISE GILOT (1921-2023)

“The Clearing, 2001”, “Vers la Clairière”

 

Huile sur toile signée par monogramme en bas à droite. Probablement titrée de la main de l’artiste au dos sur le châssis avec numéro d’archive.
Dimensions : 38 x 46 cm

Provenance :
– Collection privée, Budapest,
– Christie’s Londres 2012,
– Collection privée, Cap d’Ail.

Accompagné d’un livre monographique par ArtAcatos en Suisse en 2011 des œuvres de Françoise Gilot entre 1984 et 2010, livre dans lequel l’oeuvre est publiée en couleur, page 250.

Expositions :
– Exposé à Var Fok Galerie Budapest.
– Exposition Françoise Gilot à Pecs.

Peintre, critique d’Art, écrivaine et illustratrice franco-américaine née à Neuilly, Françoise Marie Gilot fut la compagne de Picasso de 1944 à 1953 et la mère de deux de ses enfants, Claude (1947) et Paloma (1949). Après avoir débuté des études de droit, elle s’oriente rapidement vers le dessin et la peinture malgré la désaprobation de ses parents.

C’est en mai 1943 qu’elle rencontre Picasso alors amant de Dora Maar et durant la période de leur vie commune, il la représente sous l’apparence de la femme fleur, radieuse et solaire. Surnommée « la femme qui dit non » par le peintre, elle le quitte en 1953 pour s’installer à Paris avec leurs deux enfants, puis aux États-Unis en 1955.

Dans le sillage de Picasso, considérée par beaucoup comme un pont entre l’Ecole de Paris des années 40-50 et la scène artistique, Françoise GIlot continue à mener sa propre carrière d’artiste peintre qui prospère à New-York. Peignant douze heures par jour, elle explore dans un style souvent cubiste les toiles et les compositions sur papier.

Françoise GIlot vient de décéder ce 6 juin 2023 à l’âge de 101 ans, ses oeuvres sont présentes dans les collections du Metropolitan Museum of Art et du Museum of Modern Art à New York, et du centre Pompidou à Paris.

 

15000 – 30000 EUR


52.  FRITZ HUF (1888-1970)

” Drei Figuren ” – Les Trois Graces, 1947

 

Grande huile sur toile avec traces de signature dans le bas.
Dimensions : 105 x 75 cm

Certificat par l’épouse de l’artiste au dos, titré, daté et signé Dorothea Huf, 1976

Provenance : Collection privée, Monte-Carlo


Peintre et sculpteur suisse né à Lucerne, essentiellement autodidacte, Fritz Huf vit de 1914 à 1924 à Berlin où il se fait connaître pour ses portraits de Rilke, Max Liebermann ou Rathenau. Durant les années vingt et trente, l’influence de la sculpture égyptienne et asiatique se fait de plus en plus sentir sur son œuvre.

A Paris, où il s’installe en 1924, il s’oriente progressivement vers l’abstraction après la découverte de Brancusi. Huf fait partie du groupe Abstraction-Création et rencontre Picasso. En 1940, il rentre à Lucerne et, jusqu’à sa mort en 1970, il partagera son existence entre la Suisse et l’Italie.

 

1500 – 3000 EUR


53.  FRITZ HUF (1888-1970)

” Kopf ” – Tête, 1946

 

Huile sur papier signé en bas à droite, signature presque illisible.
Dimensions : 58 x 38 cm

Certificat par l’épouse de l’artiste au dos, titré, daté et signé Dorothea Huf, 1976

Provenance : Collection privée, Monte-Carlo

Peintre et sculpteur suisse né à Lucerne, essentiellement autodidacte, Fritz Huf vit de 1914 à 1924 à Berlin où il se fait connaître pour ses portraits de Rilke, Max Liebermann ou Rathenau. Durant les années vingt et trente, l’influence de la sculpture égyptienne et asiatique se fait de plus en plus sentir sur son œuvre.

A Paris, où il s’installe en 1924, il s’oriente progressivement vers l’abstraction après la découverte de Brancusi. Huf fait partie du groupe Abstraction-Création et rencontre Picasso. En 1940, il rentre à Lucerne et, jusqu’à sa mort en 1970, il partagera son existence entre la Suisse et l’Italie.

 

1000 – 2000 EUR


54.  ALBERT BITRAN (1929-2018)

Composition rouge et noir, 1977

 

Huile sur toile signée et datée en bas à droite
Dimensions : 60 x 73 cm

Provenance :
– Kunsthandel M.L. de Boer bv., Amsterdam
– Collection privée Monte-Carlo, acquis auprès du précédent en 1978

Accompagné de la facture d’achat de 1978

Peintre et sculpteur, Albert Bitran est un artiste phare de la scène artistique d’Après-guerre. Son œuvre, rigoureusement construite, tend vers une synthèse des éléments formels de l’abstraction géométrique et de la palette lyrique de l’abstraction chaude. Son œuvre est rattachée à l’Abstraction lyrique. D’origine turque, l’artiste Albert Bitran est aussi un trait d’union entre l’Orient et l’Occident, entre la culture méditerranéenne et la sensibilité artistique de l’Europe du nord où son œuvre sera particulièrement appréciée.

 

2500 – 5000 EUR


55.  GEORGES SMIDT (Bruxelles 1916-1964)

Femmes Allongées

 

Grande huile sur toile signée en bas à gauche
Dimensions : 73 x 107 cm

Provenance : Collection privée, Monaco

Peintre belge né à Schaerbeek Bruxelles, auteur de figures, de nus, de compositions et de tableaux allégoriques, Georges Smidt suit sa formation l’Académie de Bruxelles sous la direction d’Anto Carte. Il devriendra lui-même enseignant à l’Académie de Schaerbeek de 1945 à 1964.

 

600 – 1200 EUR


56.  ECOLE DE PARIS ca. 1930

Scène aux bains

 

Importante huile sur toile, anonyme.
Dimensions : 60 x 73 cm

 

400 – 800 EUR


57.  GEORGES DAYEZ (1907-1991)

” Portrait d’Anne, la tasse de thé “, 1972

 

Importante huile sur toile signée en bas à droite, contresignée, datée et titrée au dos.
Dimensions : 89 x 116 cm

Provenance :
– Galerie Debourg, Amsterdam
– Collection Privée Monte-Carlo, acquis auprès du précédent

Exposition Dayez, octobre 1972

Peintre cubiste et graveur français né à Paris, il débute à la Grande Chaumière et à l’Académie Julian en 1925 avant d’entrer en élève libre à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts à Paris dans l’atelier de Lucien Simon en 1926.

Classé dans la nouvelle Ecole de Paris, Georges Dayez peint des compositions figuratives et abstraites exécutées dans son propre style moderniste unique, inspiré du cubisme. Il se lie d’amitié avec Georges Braque et exposent ensemble au Salon d’Automne en compagnie de Picasso, Matisse, Léger et Bonnard. Il effectuera de très nombreux voyages de travail et autant d’exposition à l’étranger.

 

500 – 1000 EUR


58.  JAN SLUYTERS (1881-1957)

Mère et l’enfant, 1915/1921 ca.

 

Dessin à l’encre et rehauts de gouache blanche sur papier signé en bas à gauche
Dimensions : 42 x 34 cm

Provenance :
– Galerie Siau, Amsterdam, 1975
– Galerie Broekhoven, Amsterdam
– Collection privée, Monte-Carlo, acquis auprès du précédent en 1980

Publication : Catalogue sur l’artiste Sluyters par Jan Juffermans, pp. 91

Accompagné par une facture d’achat.

 

800 – 1600 EUR


59.  JULES NOËL (1810-1881)

Le retour du pêcheur

 

Huile sur toile signée en bas à gauche
Dimensions : 44,5 x 37 cm

Peintre français né à Nancy, auteur de scènes de genre, de marines et de paysages souvent animés, il est également peintre à la gouache, aquarelliste, pastelliste et lithographe. Formé au dessin par son père, élève à l’Académie de Charioux à Brest, il s’installe à Paris en 1840 et débute la même année au Salon où il exposera jusqu’en 1879.

 

800 – 1600 EUR


60.  JAN SLUYTERS (1881-1957)

” Bos in Laren ” (Bois à Laren), 1910

 

Importante huile sur toile avec étiquette d’exposition du tableau à la Singer Memorial Foundation, Laren. Oeuvre de la première période de Sluyters, qualité exceptionnelle.
Dimensions : 106 x 64,5 cm

Provenance :
– Galerie Siau, Amsterdam
– Collection privée Monte-Carlo, acquis auprès du précédent en 1973

Accompagné d’un certificat de la Galerie Siau à Amsterdam daté 5 mai 1973 et de la facture en date du 8 mai 1973.

Peintre hollandais né à Den Bosch, fils de Gijsbertus Antonius Sluijters, Jan Sluijters ou sluyters est l’un des peintres hollandais les plus importants de son époque, expérimentant plusieurs styles dont le fauvisme et le cubisme pour s’arrêter finalement sur un expressionnisme coloré.

Ses peintures présentent des études de nu, des portraits, des paysages et des natures mortes. Jan Sluijters, avec Piet Mondriaan et Leo Gestel, se distingue comme l’un des artistes modernes néerlandais véritablement pionniers. Dans ses premières années, Sluijters a expérimenté de nombreux styles différents. Après ses visites à Paris, son style est devenu plus expressif et appartenait davantage au cubisme et au futurisme.

Une partie particulièrement importante de son œuvre sont ses paysages luministes datant de sa première période. Après sa période expressionniste dans le petit village de Staphorst en 1916, Sluijters a commencé à peindre des portraits et des nus réalistes. Un certain nombre de rues portent son nom aux Pays-Bas, dont une dans le quartier de rues portant le nom de peintres hollandais des 20 et 21ème siècles à Overtoomse Veld-Noord, à Amsterdam.

 

40000 – 80000 EUR

TOUT AFFICHER / DISPLAY ALL / VEDI TUTTI